Hyundai Venue 2020 : une venue très attendue

Hyundai venue 2020 1557177781

Avant la fin de la présente année, un nouveau joueur va être intégré à la famille. Il s’agit du Hyundai Venue 2020 qui a été présenté au Salon de New York en avril dernier. Celui-ci emprunte un format à la mode, soit celui des VUS sous-compacts.

Concrètement, le petit nouveau vient s’insérer sous le Kona dans la gamme. Pour vous situer, il fait la même chose que le Kicks chez Nissan. Ce dernier s’est aussi glissé sous un plus gros que lui, le Qashqai.

Un style accrocheur pour le Hyundai Venue

La première chose qui saute aux yeux dans le cas du Venue, c’est sa bouille sympathique. Les blocs optiques émincés à l’avant, la grille carrelée, les cases qui renferment les phares, etc. Ainsi, le museau du jeunot ne passe pas inaperçu. Idem pour ces insertions contrastantes à la hauteur des pourtours de roues, de même que l’approche bicolore. Bref, le style est franchement réussi.

Une seule version à traction

À l’instar du Kicks auquel nous faisions allusion, le Hyundai Venue ne sera proposé qu’en version à traction ; donc, pas de confusion avec le Kona qui propose la traction intégrale. Le geste est calculé par Hyundai. Le constructeur sait très bien que pour plusieurs acheteurs, la traction intégrale n’est pas une priorité. Il ne faut pas oublier non plus que le Venue sera vendu ailleurs qu’au Québec.

Chez nous, l’approche peut parfaitement convenir à de nombreux consommateurs pour qui la circulation lors de conditions difficiles est chose rare.

Qui plus est, ça permet à Hyundai d’y aller avec une approche plus agressive en matière de prix. Ces derniers nous seront communiqués avant l’arrivée officielle du produit chez nous.

À propos de la mécanique du Hyundai Venue

Sous le capot du Venue, on va retrouver un moteur 4-cylindres de 1,6 litre. Nous sommes toujours en attente de certaines données concernant la fiche technique. C’est le cas de la puissance et du couple. Toutefois, Hyundai a déjà annoncé sa cote de consommation d’essence combinée ; 7,1 litres aux 100 kilomètres.

Une boîte manuelle sera servie d’office, mais une transmission à variation continue (CVT) pourra être livrée.

En matière de sécurité, le Venue pourra recevoir des éléments comme l’avertisseur de collision frontale, l’assistance au maintien dans la voie, la surveillance des angles morts et l’alerte de circulation transversale arrière, notamment.

Enfin, pour ce qui est de la connectivité, l’essentiel sera de la partie. Ça inclut la compatibilité avec les applications Android Auto et Apple CarPlay.

Le Hyundai Venue devrait se pointer cet automne chez les concessionnaires. Nous aurons l’occasion de revenir sur son cas au fur et à mesure que plus de détails le concernant nous seront fournis par la compagnie.

Laisser un commentaire

Fermer
Compact / intermédiaire

CLAVARDEZ