Hyundai Santa Fe et Santa Fe XL : une présentation en deux temps

Santa fe 2019

Si un véhicule avait pour tâche de faire comprendre aux gens la progression de Hyundai depuis le début du présent millénaire, ce serait le Santa Fe. Introduit sur le marché pour l’année 2001, chaque nouveau modèle nous a fait réaliser l’incroyable évolution de la marque, que ce soit en matière de design, de qualité ou de comportement routier.

À l’arrivée du modèle de troisième génération en 2013, on a découvert un produit qui était arrivé à maturité et qui, jouissant d’une popularité déjà très forte auprès du public, a continué d’être un favori dans sa catégorie. Maintenant, avec les débuts du Santa Fe 2019, le constructeur coréen en remet avec un produit encore plus abouti, tant au niveau du style, de la finition ou des commodités.

Et, comme ça s’était fait en 2013, on a droit à une présentation en deux temps ; d’abord le modèle à configuration à cinq places. Puis, au cours de la prochaine année, la version XL qui pourra quant à elle recevoir sept personnes. D’ici là, la commercialisation de cette dernière se poursuit sous l’ancienne forme.

Un style réussi pour le Hyundai Santa Fe

À l’instar du petit frère Kona, le Santa Fe emprunte la signature qui a été réservée à ce dernier et qui s’est avérée un succès auprès des consommateurs. Fini l’anonymat avec une telle mine. À l’intérieur, on a aussi droit à une approche réussie alors que la présentation est au poil, que la qualité est au rendez-vous et que le degré de confort est princier. En matière d’équipement, les différentes versions sont généreuses, comme c’est la coutume chez ce constructeur. Et un mot sur le système multimédia qui est accessible via l’immense écran qui domine le tableau de bord ; il s’agit de l’un des plus conviviaux que l’on retrouve sur le marché.

Sous le capot : un choix varié

Entre les roues avant du Santa Fe, on retrouve les mêmes mécaniques que l’an dernier ; on ne change pas une recette gagnante. C’est donc dire que le moteur 4-cylindres de 2,4 litres offrant 185 chevaux et 178 livres-pieds de couple sert toujours la version de base alors que lorsqu’on grimpe dans la gamme, il est possible de profiter du 4-cylindres turbo de 2 litres, lequel avance une cavalerie de 235 chevaux et 260 livres-pieds de couple. Le gros changement, c’est à la hauteur de la transmission qu’il se trouve alors qu’on a troqué la boîte automatique à six vitesses pour une autre qui en compte deux de plus. On note des transitions plus douces entre les rapports, un premier engrenage plus court et une économie d’essence légèrement améliorée.

La traction intégrale HTRAC du constructeur est toujours au service du produit. Cette dernière est méconnue à travers l’industrie, mais elle demeure une des plus efficaces.

Plus tard en cours d’année, une mécanique Diesel est attendue. Il en va de même pour la version allongée XL, mais les acheteurs en quête d’espace ne sont pas en reste, puisque Hyundai va proposer un VUS encore plus spacieux aux consommateurs, soit le Palisade. Ce dernier va faire ses débuts à la fin du mois de novembre au Salon de l’auto de Los Angeles.

Santa Fe 2019

28 999 $
En financement à partir de 76 $ + tx / semaine à 2.49% / 96 mois

Nouvelles

Vidéos

Catégories

Catégories

Nous suivre

Fermer
Compact / intermédiaire

CLAVARDEZ